Un islamiste et ex-combattant d'Al-Qaïda dirige un festival culturel à Berlin - Pourquoi ?

Des choses qui ne peuvent exister qu'en Allemagne, un islamiste et ex-al-Qaïda, également ex-combattant d'Al-Qaïda dirige un festival culturel en tant que curateur à Berlin.

Le fait que l'indignation soit grande et que cette décision soit fortement critiquée ne devrait en fait pas surprendre. Ainsi, il peut avoir connu les auteurs des attentats du 11 septembre. Les organisateurs le décrivent comme un écrivain et un militant des droits de l'homme.

Le problème est qu'il se considère lui-même comme une victime, mais qu'en est-il des personnes qui sont mortes à cause de lui ? Ne sont-elles pas ses victimes ?
Bien sûr, il a purgé sa peine en captivité, mais est-ce que cela signifie qu'on donne une scène à un tel homme et qu'on lui confie un tel poste ?

De manière générale, il faut se demander si quelqu'un qui a été actif pendant des années en tant que terroriste se repent vraiment sérieusement de son passé et prend ses distances par rapport à ses actes, ou s'il ne fait que raconter ce que les autres veulent entendre pour avoir une chance.

Je ne sais pas, mais le fait que l'on vienne ici avec de l'islamophobie est pour moi l'expression de l'aveuglement face au danger et à la scène que l'on donne à ces personnes qui participent au terrorisme et au meurtre d'innocents....

Remarque : j'ai moi-même des amis musulmans, on ne peut donc pas m'accuser d'islamophobie dans cet article. Cependant, la religion n'est pas au-dessus de la loi et toute idéologie est dangereuse.

 

Publié par Petr Kirpeit

Tous les articles correspondent à mon opinion personnelle et sont rédigés en allemand. Afin de permettre aux lecteurs anglophones d'accéder aux articles, ceux-ci sont automatiquement traduits via DeepL. Les faits et les sources sont ajoutés dans la mesure du possible. En l'absence de preuves évidentes, l'article en question est considéré comme mon opinion personnelle au moment de sa publication. Cette opinion peut évoluer au fil du temps. Les amis, partenaires, entreprises et autres ne sont pas obligés de partager cette position.

Laisser un commentaire